Aubergines Stendhal

Préparation : 30 min | Cuisson : 45 min | Four

Végétalien
Sans viande Sans œuf Sans gluten
11

Aubergines en persillade - CC by bloggyboulga
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 aubergines longues de 150 g chacune
  • 400 g de tomates
  • 200 g de beurre
  • 3/4 de litre d’eau
  • 1 tête d’ail entière
  • 4 feuilles de basilic frais
  • sel, poivre.

Aubergines Stendhal

Choisir des aubergines de formes égales, bien fraîches avec la peau lisse. Après les avoir essuyées, couper les extrémités. Avec un couteau à lame assez longue faire 4 entailles sur toute la longueur et sur les 3/4 de l’épaisseur. Les ranger sur un plat et les saupoudrer légèrement de sel et de poivre moulu frais. Les laisser reposer ainsi une quinzaine de minutes.

Couper les tomates par la moitié après leur avoir enlevé le pédoncule. Faire des rondelles de 1 cm d’épaisseur, on doit obtenir environ 32 demi-tranches. Les assaisonner et en incruster 2 bout à bout dans chaque entaille d’aubergine. Ficeler celles-ci assez serrées pour qu’elles reprennent leur forme initiale, tout en retenant les tranches de tomates.

Aligner les aubergines dans une casserole correspondant à leur volume, afin de concentrer la cuisson. Ajouter le beurre, la tête d’ail et 3/4 de litre d’eau. Couvrir et mettre à cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Avec une grande fourchette, déposer les aubergines dans un plat de service. Laisser réduire le fond de cuisson jusqu’à ce que l’on obtienne environ 8 cuillères à soupe de jus sirupeux.

Débarrasser les aubergines de leur bracelet de ficelle et les napper. Faire mijoter quelques instants et parsemer de basilic haché. Servir très chaud.

Pour varier

Variante froide : Remplacer le beurre par 20 cl d’huile d’olive, ajouter le jus d’un demi-citron et un bouquet garni. Laisser réduire plus longtemps que la recette précédente, 6 cuillères de jus suffiront. Conserver au frais. Les servir le lendemain après les avoir ramenées à température ambiante.

Cette recette publiée sur différents sites contient souvent le prénom « catherine » dans son titre... Mais qui est Catherine ?


Recette publiée sous licence libre, en août 2009. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Vos commentaires

  • Le 5 janvier 2016 à 14:32, par Frydman Charles En réponse à : Aubergines Stendhal

    Quelle est l’origine de l’appellation « aubergine Stendhal » ?

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Aubergines Stendhal 4.00 sur 5 11 ratings. 12 user reviews.