Partage de recettes libérées, cosmopolites, végétariennes et carnivores, décomplexées, exotiques, urbaines et AMAPiennes.

Créer mon carnet de recettes |

Cacasse à cul nu

Préparation : 15 min | Cuisson : 45 min | Mijoté

Tout passe, tout lasse, pas la cacasse ! Des patates et rien d’autre, c’est l’essence même de la cacasse à cul nu.

Non végétarien !
Sans viande Sans œuf Sans lactose
30vote

Appétissante photo - ?
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre longues à chair ferme
  • 4 cuillères à soupe de saindoux
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 botte de persil
  • sel et poivre

Cacasse à cul nu

Éplucher les pommes de terre et les couper grossièrement en deux ou quatre selon leur taille. Éplucher les oignons et les couper en rondelles.

Dans une cocotte en fonte du pays, faire fondre le saindoux. Faire sauter les pommes de terre, pour les dorer, sans les noircir. Les retirer de la cocotte et réserver.

Faire blondir les oignons. Faire un roux assez conséquent, onctueux et foncé à souhait, en ajoutant la farine et du saindoux : mélanger énergétiquement pour éliminer les grumeaux en grattant bien le fond de la cocotte et ajouter du liquide (eau, bouillon ou vin blanc) quand ça épaissit.

Remettre les pommes de terre, mouiller juste pour les couvrir. Ajouter le thym, le laurier, la moitié du persil, deux ou trois gousses d’ail. Saler, poivrer.

Laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes environ. Juste avant de servir, rectifier l’assaisonnement et parsemer le plat de persil haché frais.

Apporter la cocotte fumante et la décoiffer sur la table. Servir les pommes de terre rousses avec leur sauce, accompagnées d’une salade verte.

Plat typique et symbolique de la cuisine Ardennaise, la cacasse était, à l’origine, un plat simple et nourrissant que les gens les plus modestes utilisaient lorsqu’ils n’avaient pas les moyens d’acheter de la viande. Le plat était dit « à cul nu » en raison de l’absence de viande. La cocotte étant simplement frottée avec une barde de lard avant cuisson des pommes de terre pour parfumer le plat.

Pour varier

Ajouter une cuillerée de chicorée liquide du Nord pour colorer et parfumer davantage. On peut parfumer d’avantage le roux avec des restes de cuisson d’un rôti, d’une sauce de viande, avec un fond de sauce du commerce ou encore avec du vin blanc.

La cacasse peut être servie avec une viande de porc, des
saucisses ou des blanc de poulet cuits avec les pommes de terres, voir : Cacasse culottée.


Recette publiée sous licence libre, en février 2012. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Cacasse à cul nu 4.00 sur 5 30 ratings. 30 user reviews.