Partage de recettes libérées, cosmopolites, végétariennes et carnivores, décomplexées, exotiques, urbaines et AMAPiennes.

Créer mon carnet de recettes |

Cuisson de la courge spaghetti

Préparation : 5 min | Cuisson : 1 h | Bouilli

Sa chair généreuse se démêle et forme d’étonnants spaghettis végétales, à cuisiner façon carbonara ou bolognaise ! Les enfants adorent.

Végétalien
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
73vote

Spaghetti Squash Close Up - CC by-nc-nd ebachetti
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients

  • 1 courge spaghetti

Cuisson de la courge spaghetti

N’essayez pas de la couper, car sa peau est extrêmement dure. Cette courge se cuit sans préparation, à l’eau ou au four :

  • Déposer la courge dans un grand faitout et la recouvrir d’eau. Comme elle flotte, mettre par dessus un panier avec un poids quelconque pour l’immerger pendant la cuisson. Porter à ébullition, puis laisser cuire 30 minutes à petits bouillons. Il se peut que la courge éclate un peu en fin de cuisson.
  • Certains spécimens sont si volumineux qu’il n’est pas évident d’avoir un recipient assez grand pour la faire cuire en entier. Dans ce cas, mieux vaut la cuire au four. Pratiquer quelques incisions dans la coque. Préchauffer votre four à 180°C pour y cuire la courge 1 heure.
  • Plus rapide est la cuisson au four micro onde : 10 a 15 minutes, sans oublier de percer la coque de quelques incisions.

Quelque soit le mode de cuisson, il est essentiel de ne pas trop cuire la courge spaghetti pour ne pas en altérer le goût et pour que ses filaments conservent une texture intéressante. Planter la pointe d’un couteau dans la courge : arrêter la cuisson lorsque le couteau pénètre facilement.

Quand elle est cuite, coupez-la en deux dans la longueur. Ôtez les graines et les fibres centrales à l’aide d’une cuillère et de ciseaux. Séparez éventuellement les graines pour les griller ensuite.

Avec une fourchette, raclez l’intérieur de la courge. La chair se détache très facilement en formant d’étonnants filaments fermes, semblables à des spaghettis. Laissez-les égoutter. Votre courge est prête à être accommodée.

Comment accommoder la courge spaghetti ?

Sa chair, peu goûteuse, gagne à être relevée par un assaisonnement ou une sauce. On pourra utiliser la coque de la courge comme plat de service.

  • Pour la servir en accompagnement, on finira la cuisson des fibres dans une poêle beurrée.
  • N’hésitez pas à la cuisiner comme des spaghettis, façon carbonara ou bolognaise, ou avec votre sauce à spaghetti préférée.
  • On peut aussi tout remettre dans la coque et faire gratiner.
  • Essayez-la aussi froide en salade, voire même crue, comme une rémoulade de céleri-rave.

La courge spaghetti, un curcubita pepo jaune et ovale, ressemble à un ballon de rugby auquel on aurait arrondi les extrémités. Sa chair peu épaisse, aqueuse et jaune clair, s’effiloche après cuisson, en formant d’étonnants filaments.

Info santé

Cette courge intéressera les personnes intolérantes au gluten : ses filaments de chair remplaceront avantageusement les pâtes dans toutes les recettes de spaghettis.


Recette publiée sous licence libre, en octobre 2009. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Vos commentaires

  • Le 26 octobre 2009 à 20:10, par Fil En réponse à : Cuisson de la courge spaghetti

    Je viens d’en faire une en suivant ces conseils (mode bouillu), et c’était délicieux : pour preuve, 5 enfants ont aimé. Par contre attention aux quantités : ça a l’air tout petit comme ça une courge, du coup j’en ai mis deux, et c’était deux fois trop.

  • Le 19 décembre 2009 à 07:54, par isa En réponse à : Cuisson de la courge spaghetti

    Pour les petites courges spaghettis, on peut également les cuire au micro-onde. Attention : faire quelques incisions avant. J’en ai fait la douloureuse expérience dernièrement, sans incisions ça a fait un grand splock dans le micro-onde ! Le plus simple comme recette : faire revenir des oignons des lardons, ajouter la courge efilamenter avant et de la crème fraiche et humm... L’avantage des lardons c’est que sale déjà un peu car c’est assez fade tout de même. Tenter la courge spaghetti en gratin ou en soufflé aussi. Et si vous avez un jardin, ça pousse du tonnerre - On peut garder les graines d’une année sur l’autre (comme toutes les cucurbitacées), enfin faut réussir à la scier avant !

  • Le 6 octobre 2013 à 14:39, par 1138 En réponse à : Cuisson de la courge spaghetti

    « (…) forme des spaghettis végétaux ». Amusant : les spaghettis classiques sont aussi végétaux ;-)

  • Le 1er septembre 2014 à 22:53, par chomenad En réponse à : Cuisson de la courge spaghetti

    excellente la courge bouillie 45 mn, elle flotte mais cela ne gêne pas avec un couvercle.

    grattée à la cuillère, ces spaghettis sont un mets fin.

    avec un peu pistou par exemple ou huile d’olive et tamari, c’est un régal.

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Cuisson de la courge spaghetti 4.00 sur 5 73 ratings. 77 user reviews.