Partage de recettes libérées, cosmopolites, végétariennes et carnivores, décomplexées, exotiques, urbaines et AMAPiennes.

Créer mon carnet de recettes |

Cuisson des cardons

Préparation : 15 min | Cuisson : 2 h | Bouilli

Végétalien
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
16vote

Cardoons and carducci - CC by judywitts
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients

  • 1 pied de cardons
  • eau
  • 1 citron
  • 2 c. soupe de farine
  • gros sel

Cuisson des cardons

On ne consomme du cardon que les côtes et le cœur, qui ont un petit goût d’artichaut, dont il est proche.

Séparer les branches et retirer toutes les feuilles. Leur richesse en oxalates les rend quasiment toxiques. Couper la base des tiges.

Couper les côtes du cardon en tronçons d’env. 4 cm pour en ôter plus facilement les fils et la pellicule qui recouvre la face creuse, comme on le ferait pour les branches de céleri ou de rhubarbe. C’est très long. Jeter les parties creuses.

Quant au cœur du cardon, c’est un peu comme une queue d’artichaut, il faut éliminer généreusement tout ce qui est fibreux autour pour révéler le cœur lisse et blanc qu’on coupera en rondelles très très fines.

Plonger les morceaux, au fur et à mesure, dans une bassine d’eau citronnée (ou vinaigrée) pour qu’ils ne noircissent pas.

Cuire au blanc-bouillon

La cuisson des cardons s’effectue dans un « blanc-bouillon » : dans une grande marmite d’eau salée et citronnée (ou vinaigrée), ajouter un peu de farine préalablement délayée. Amener à ébullition. Y jeter les côtes et laisser cuire à feu modéré, sans couvercle, une à deux heures, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair. Cuit de cette manière, le cardon révélera mieux tout la délicatesse de sa saveur.

Le cardon est un chardon comestible qui pousse partout mais surtout dans le midi et le centre de la France. Ceux de Lyon sont les plus réputés : ils donnent lieu à nombre de recettes dont la célèbre des cardons à la moelle.

Si vous êtes novice, la préparation peut être longue, très longue… Bien sûr, il existe des cardons en bocaux, triés et lavés, mais c’est moins bon.

Pour varier

Les tronçons peuvent être servis nature avec une noisette de beurre ou arrosés avec du jus de viande, ou encore accommodés aux fines herbes de votre choix. Ils accompagnent idéalement les viandes blanches.

Voir aussi : Une confusion fréquente, pour ne plus confondre blettes et cardons


Recette publiée sous licence libre, en octobre 2015. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Vos commentaires

  • Le 21 février à 13:10, par Piat Martine En réponse à : Cuisson des cardons

    Comment éviter l’amertume à la cuisson ? J’ai du jeter mon plat de cardons à la béchamel tant ils étaient amers ; cuisson à l’eau salée pendant 1 demi-heure ! Inmangeables !!!

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Cuisson des cardons 4.00 sur 5 16 ratings. 17 user reviews.