Partage de recettes libérées, cosmopolites, végétariennes et carnivores, décomplexées, exotiques, urbaines et AMAPiennes.

Créer mon carnet de recettes |

Cuisson des œufs : coque, mollet et dur

Préparation : 1 min | Cuisson : 10 min |

Œuf dur, mollet ou coque : la méthode de cuisson est la même, mais attention au temps !

Non végétarien !
Sans viande Sans lactose Sans gluten
10vote

Appétissante photo - CC by-nd noka_fr
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients

  • œufs frais (de poule)
  • eau
  • vinaigre (quelques gouttes)

Cuisson des œufs : coque, mollet et dur

  1. Dans une grande casserole, faites bouillir une grande quantité d’eau avec du vinaigre (qui servira à coaguler le blanc en cas de fissure de la coquille).
  2. Dès l’ébullition, plongez délicatement les œufs à l’aide d’une écumoire ou d’une cuillère à soupe.
  3. Laissez-les cuire en comptant aussitôt (dès l’immersion, sans attendre la reprise de l’ébullition) :
    • 3 minutes pour des œufs à la coque (si l’œuf sort du frigo, comptez 3 mn 30 s)
    • 5 minutes pour des œufs mollets
    • 10 minutes pour des œufs durs
  4. Sortez aussitôt les œufs et plongez-les dans dans un récipient d’eau très froide, pour stopper la cuisson et faciliter l’écalage.

L’œuf coque

Déposez l’œuf dans un coquetier pour le déguster sans attendre. Avec un couteau, tapez d’un coup sec sur le haut de la coquille pour retirer le « chapeau ». Salez, poivrez et servez aussitôt avec des mouillettes de pain frais et une petite cuillère. On peut les préparer à l’avance en les conservant dans de l’eau tiède.

L’œuf mollet

Après refroidissement, prenez un œuf et cognez-le délicatement sur une surface dure pour fendiller la coquille. Puis roulez-le entre les doigts et le plan de travail, sans trop presser. L’œuf est mou sous les doigts (car le jaune n’est pas cuit). La coquille doit se retirer facilement. Rincez l’œuf à l’eau fraîche. Répétez la même opération pour chaque œuf. Déguster sans attendre.

L’œuf dur

Après refroidissement, prenez un œuf et cognez-le sur une surface dure pour fendiller la coquille. L’œuf doit être ferme sous les doigts, le jaune est totalement cuit. La coquille doit se retirer facilement. Rincez l’œuf à l’eau fraîche. Répétez la même opération pour chaque œuf.

Info santé

Seules les personnes sensibles au cholestérol alimentaire doivent limiter leur consommation en œuf. Les autres se régaleront de cette excellente source de protéines et de précieuses vitamines (A, D, B12, E…).


Recette publiée sous licence libre, en mars 2008. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Cuisson des œufs : coque, mollet et dur 4.00 sur 5 10 ratings. 10 user reviews.