Pesto alla genovese

Préparation : 15 min

Savoureuse sauce italienne utilisée dans les plats de pâtes : quel délice !

Végétarien
Sans œuf Sans gluten
21
Pesto alla genovese Rated 4.00 out of 5 based on 21 ratings.

Appétissante photo - CC by-sa Flusel
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients

  • 4 beaux bouquets de basilic frais
  • 30 g de pignons de pin
  • 20 g de parmigiano reggiano râpé
  • 20 g de pecorino romano râpé
  • 2 gousses d’ail pelées
  • 5 cl d’huile d’olive extra vierge
  • 1/2 c.café de gros sel

Pesto alla genovese

Le basilic doit être fraîchement cueilli. Laver les feuilles de basilic et les sécher soigneusement. Éplucher et dégermer les gousses d’ail, les hacher grossièrement.

Mettre les feuilles de basilic dans un mortier. Ajouter le gros sel et écraser jusqu’à ce que les feuilles commencent à se défaire en prenant une teinte vert foncé et translucide. Ajouter l’ail et les pignons de pin, continuer à piler le tout quelques minutes, jusqu’à l’obtention d’une purée plus ou moins épaisse, lisse et homogène. Ajouter enfin les fromages râpés et de l’huile d’olive.

Le pesto se garde parfaitement au réfrigérateur, dans un bocal hermétique, pendant une semaine, à condition de couvrir la surface d’une fine couche d’huile d’olive. Vous pouvez également le congeler en portions individuelles dans un bac à glaçons. Mais pour une saveur optimale, le pesto doit être préparé à la dernière minute.

Son nom vient de l’italien « pestare », écraser. Pour aller plus vite, mixez tous les ingrédients ensemble. Mais la préparation manuelle au mortier est bien meilleure car elle fait dégager tous les arômes du basilic.

C’est une sauce traditionnelle ligure (nord-ouest de l’Italie) utilisée dans les plats de pâtes, avec les gnocchis, mais aussi pour aromatiser un bouillon (minestrone) ou avec des légumes grillés. En dehors de sa région d’origine et particulièrement à l’étranger, son usage est parfois étendu aux pizzas, carpaccio ou avec des steaks.

Pour varier

Les pignons peuvent être remplacés par des cerneaux de noix ou des amandes. On préfère souvent utiliser le pecorino romano (fromage de brebis fort et sec) au parmesan. Il existe de nombreuses autres variétés de pesto : pesto rosso (à la tomate fraîche ou sèche, appelé aussi portofino), pesto d’hiver (remplacer le basilic par des épinards)...

Source et photo : Pesto sur Wikipédia


Recette publiée sous licence libre, en août 2008. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom