Partage de recettes libérées, cosmopolites, végétariennes et carnivores, décomplexées, exotiques, urbaines et AMAPiennes.

Créer mon carnet de recettes |

Piperade basque

Préparation : 20 min | Cuisson : 40 min | Mijoté

Sans doute le plus célèbre des plats basques, aux couleurs du drapeau régional.

Végétalien
Sans viande Sans œuf Sans lactose Sans gluten
20vote

Appétissante photo - CC by-nc-nd fanfan2145
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 tomates mûres
  • 4 poivrons verts
  • 3 oignons blancs
  • 2 piments doux (au Pays basque français, il s’agit généralement de piment d’Espelette)
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 brin de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 pincée de poudre de piment d’Espelette
  • 1 c.café de sucre
  • sel, poivre

Piperade basque

Lavez les légumes. Pour les peler plus facilement, ébouillantez rapidement les tomates et laissez les poivrons au four jusqu’à ce que leur peau noircisse et boursoufle. Épépinez les tomates et coupez-les en dés. Pelez l’ail et les oignons et émincez-les. Épépinez les poivrons et les piments et taillez-les en lanières.

Faites chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une cassole en terre cuite (cazuela) ou une cocotte. Ajoutez les oignons et faites-les revenir doucement pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite les poivrons et les piments, mélangez et poursuivez la cuisson à couvert pendant 20 minutes en remuant.

Ajoutez enfin les tomates et l’ail, le reste de l’huile, le thym, le laurier et un peu de sucre. Mélangez, salez, poivrez et ajoutez 1 pincée de piment. Couvrez et laissez mijoter en remuant de temps en temps pendant 20 minutes. Plus on attend, plus les poivrons sont tendres et agréables en bouche.

La piperade se déguste avec du jambon de Bayonne, ou du fromage de brebis et un vin rouge, par exemple tel que Buzet, Madiran ou Irouléguy.

La piperade (de l’occitan béarnais piperrada, pipèr : piment rouge, piperrada en castillan) est un accompagnement gastronomique d’origine basque qui est servi généralement avec des viandes et du poisson.

Pour varier

Même si la piperade est traditionnellement rouge, blanche et verte (en référence à l’Ikurriña, le drapeau basque), on peut varier les couleurs et les saveurs en choisissant des oignons violets et des poivrons jaunes ou oranges, et en ajoutant de la courgette. Ce plat est élaboré en dorant dans une cazuela différents légumes ou plantes potagères. Celles-ci peuvent varier mais le piment ne doit pas manquer.

Les œufs n’entrent dans sa préparation que comme un complément éventuel, sous forme d’œufs brouillés, d’omelettes ou d’œufs poêlés.


Recette publiée sous licence libre, en juillet 2011. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de la partager dans les mêmes conditions, avec un lien en retour vers cette page.

Haut

Vos commentaires

  • Le 10 juillet 2012 à 20:47, par bipbip60 En réponse à : Piperade basque

    Ne faites jamais votre recette devant un vrai Basque, vous vous feriez lynchée sur le champs ! Mettre du thym et du laurier dans une piperade, c est un sacrilège ! Comme de mettre des olives dedans ! Changez votre recette de nom ! Pourquoi pas « mixture provençale » ? Salutations gustatives !

  • Le 8 juin 2013 à 12:20, par Glen63 En réponse à : Piperade basque

    Je ne trouve aucune recette sans thym et laurier ! Je ne sais qui a raison, en tout cas je trouve cette recette excellente. Merci

  • Le 5 août 2013 à 11:56, par Winspiral En réponse à : Piperade basque

    J’ai une question:peut on manger le piment d’espelette quand il ressemble à des poivron verts ?

  • Le 8 août 2013 à 15:14, par Wolowizzard En réponse à : Piperade basque

    Bonjour, ma maman est basque et je confirme qu’il n’y a ni laurier ni thym ^^
    La recette est bien plus simple : du poulet, des poivrons verts, des tomates rouges (pour la couleur du Pays Basque) et du jambon de Bayonne détaillé. Mais ceci dit, votre recette a l’air très bonne.

  • Le 9 août 2013 à 15:31, par etchebarne En réponse à : Piperade basque

    Juste une précision
    pas de thym ni laurier et pas de poivron du piment doux et fort pour doser le côté épicé.
    on finit avec un oeuf le jaune délayé pour donner la couleur couché de soleil, et le blanc pour faire des filaments blancs.
    enfin s’il reste un peu d’eau, ajouter de la mie de pain ou bien de la chapelure pour pomper l’excédent.

  • Le 14 août 2013 à 00:02, par NINA En réponse à : Piperade basque

    BONJOUR JAI 10 ANS ET JADORE TOUS TES RESETTES !1 !!

  • Le 18 août 2013 à 10:25, par marine En réponse à : Piperade basque

    coucou Nina, bravo tu es une gastronome !
    @Etchebarne merci pour la correction, s’il reste un peu d’eau ou du jus ? puisque vous avez l’air d’en connaitre un rayon le gâteau Basque la vrai recette vous l’avez ?
    je l’ai dégusté il y a 2 ans à Cambo les Bains excellent

  • Le 9 octobre 2013 à 19:14, par Cedric En réponse à : Piperade basque

    la piperade n’est pas basque, elle est béarnaise d’origine

  • Le 28 novembre 2013 à 22:47, par Georges En réponse à : Piperade basque

    Il n’y a pas de pays basque français ou espagnol. C’est pays basque sud ou nord

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Piperade basque 4.00 sur 5 20 ratings. 29 user reviews.