Salade niçoise

Préparation : 20 min | Cuisson : 8 min | Crudité

À consommer sans modération en été, pour profiter des bons produits frais.

Non végétarien !
Sans viande Sans lactose Sans gluten
Salade niçoise based on ratings.

Appétissante photo - CC by-sa cyclonebill


Ingrédients pour 6 personnes :

  • 10 à 12 tomates bien mûres
  • 1 concombre
  • 6 à 8 artichauts violets
  • 200 g de févettes
  • 1 poivron vert « corne de bœuf »
  • oignons rouges (ou cébettes)
  • 3 œufs durs
  • 12 filets d’anchois
  • 100 g d’olives niçoises, bien fermes (non dénoyautées)
  • 1 gousse d’ail
  • 4 à 5 branches de basilic
  • huile d’olive extra vierge
  • sel et poivre du moulin

Salade niçoise

Cuire les œufs (6 à 8 minutes après ébullition de l’eau) et les passer sous l’eau froide pour les refroidir.

Peler et couper les tomates en quartiers, les saler et réserver. Peler et tailler le concombre en tranches fines, saler et réserver également.

Tourner les artichauts, les couper en lamelles. Éplucher les févettes. Émincer le poivron et les oignons en fines rondelles. Écaler les œufs et les couper en quartiers.

Frotter tout l’intérieur d’un grand saladier avec la gousse d’ail pelée, pour imprégner la salade de son goût. Dans le saladier, mélanger artichauts, fèves, rondelles de poivron, oignons et olives.

Bien égoutter les tomates, les resaler légèrement, égoutter le concombre, et incorporer délicatement ces deux éléments au mélange.

Assaisonner d’huile d’olive, de basilic ciselé et poivre. Goûter et ajuster le sel. Disposer sur le dessus les œufs, petites feuilles de basilic entières et les filets d’anchois.

Conseil du chef

La salade niçoise est une spécialité culinaire traditionnelle de la cuisine niçoise de la Côte d’Azur, à ce jour répandue dans le monde entier sous de multiples variantes et adaptations.

Pour varier

La salade niçoise était composée à l’origine simplement de tomates, d’anchois et d’huile d’olive.

Choisissez les crudités en fonction de la saison : radis, céleri, oignons rouges ou cébettes, fèvettes, céleri, petits artichauts violets, livèche ciselée…

Remplacez les anchois par du thon (au naturel), mais jamais les deux : le thon, au début du 19e siècle, était cher et n’était utilisé que les jours de fête sinon il était remplacé par des anchois.

Une célèbre polémique historique locale estime que le célèbre chef cuisinier Auguste Escoffier a commis le sacrilège, selon les puristes niçois locaux, d’ajouter pomme de terre et haricot vert à la recette traditionnelle originale.

Notez que l’authentique salade niçoise ne compte ni vinaigre ni feuilles de salade verte.


Recette partagée en juillet 2018.

Haut

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom