Velouté Magenta, par

Préparation : 15 min | Cuisson : 1 h | Bouilli

J’aime cette recette car elle surprend d’abord par sa couleur, puis par son goût sucré-poivré.

Végétarien
Sans viande
43
Velouté Magenta Rated 3.91 out of 5 based on 43 ratings and 2 user reviews.

Beet Soup - CC by-nc-nd trp0
Permalien Envoyer cette recette par courriel Imprimez cette recette Donnez votre avis


Ingrédients pour 6 personnes :

  • 500 g de betterave rouge
  • 6 pommes de terre moyennes
  • 3 navets
  • 70 g de gingembre épluché et haché grossièrement
  • 1 concombre
  • 40 cl de crème épaisse
  • un filet d’huile de noix
  • sel, poivre
  • 6 cuillères à café de crème

Velouté Magenta

  1. Éplucher les betteraves.
  2. Cuire à l’eau bouillante environ une heure (moins longtemps à la cocotte / si l’on a peu de temps, acheter dans le commerce 500 g de betterave cuite, sous vide)
  3. Éplucher les pommes de terre et les navets.
  4. Les cuire dans de l’eau bouillante un peu salée, avec le gingembre, 20-30 minutes.
  5. Éplucher le concombre. Enlever les pépins.
  6. Mettre pommes de terre, navets, gingembre, betteraves (le tout refroidi) et concombre au robot et mixer.
  7. Ajouter la crème et le filet d’huile de noix. Mixer jusqu’à obtenir un velouté fin et onctueux.
  8. Saler et poivrer (bien poivré !).
  9. Servir frais.

Au moment de servir :

  • Disposer quelques cerneaux de noix sur une assiette.
  • Au centre de cette assiette, le bol de soupe.
  • Ajouter une noix de crème épaisse au centre du bol. Une pincée de poivre.
  • Parsemer d’un peu de betterave crue finement hachée et quelques feuilles de menthe fraîche.

Magenta.
Je découvre ce mot en cours de dessin, à l’école. Aujourd’hui, il évoque le boulevard, que j’emprunte à vélo, et une station sur la ligne de RER E (ligne qui porte d’ailleurs cette couleur).
Et si ce mot était une soupe, quelle serait-elle ? J’ai voulu transposer cette couleur dans nos assiettes. La recette s’articule autour de la betterave, qui prête son pouvoir colorant et son bon goût sucré.
Quelques navets et pommes de terre pour épaissir, un concombre et du gingembre pour rafraîchir. De la crème
et un filet d’huile de noix pour l’onctuosité. Un peu de poivre pour pimenter. Un pincée de sel, le tour est joué !
J’aime cette recette car elle surprend d’abord par sa couleur, puis par son goût sucré - poivré.
Ce fut pour moi un plaisir d’élaborer ce velouté, d’autant qu’il y a bien longtemps que je n’avais pas mangé de betterave.
L’occasion donc de se creuser les méninges et de redécouvrir un goût oublié.
Merci !

Cette recette, qui porte le nom d’une station de métro parisienne, était parmi les finalistes du prix « RATP - Paris de chefs » de février 2008.


Recette de RATP - Paris de Chefs, publiée sous licence libre, en février 2008. Vous pouvez reproduire cette recette, à condition d’en mentionner l’auteur et de la partager dans les mêmes conditions.

Haut

Vos commentaires

  • Le 25 octobre 2011 à 10:58, par Dinons-Ensemble ! En réponse à : Velouté Magenta

    La couleur est incroyable ! On se croirait dans un dessin animé pour enfant (la potion magique d’Asterix et Obelix ou un truc du genre). Ça donne envie d’essayer juste pour la couleur.

  • Le 24 mars 2015 à 19:39, par corinne En réponse à : Velouté Magenta

    Très beau et très bon. Adoptée !

Une question ? Un conseil pour améliorer cette recette ?

Qui êtes-vous ?
  • [Me connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom